Est-ce que vous avez déjà joué au bingo?  Je ne parle pas du bingo d'amateurs auquel on joue avec les enfants ou lors d'événements grand public.  Je vous parle du vrai bingo, un bingo quasiment professionnel où les gens arrivent avec leur petit sac rempli de marqueurs de différentes couleurs, avec leur petite pince pour accrocher l'argent qu'ils investiront tout au long de la soirée, avec leur gros thermos de café pour se tenir réveiller pendant les 4 heures que dureront la partie. 

IMG_2871

Je l'ai expérimenté pour la toute première fois hier soir avec une amie.  La partie débutait à 19h.  Nous nous sommes dit qu'en arrivant à 6h45, nous aurions amplement le temps de s'installer... première erreur!  Les gens étaient déjà bien installés et une série de parties était amorcée pour ceux qui étaient arrivés plus tôt!  On nous a d'abord remis un petit coupon de tirage à notre arrivée.  Ensuite, il a fallu acheter une carte.  Ça semble plutôt simple comme étape mais c'est quasiment stratégique.  Il y a d'abord le paquet régulier qui comprend des cartes pour 8 parties vendue par 3, 6 ou 9.  Il y a également le paquet spécial à $14 (vendue par 9 uniquement) qui comprend des cartes pour une dizaine de parties spéciales.  Viennent ensuite des cartes différentes pour le bonenza, le tour rapide et le tour double.  Finalement, on récupère une feuille d'intruction parce que de toute évidence, on n'a aucune idée de ce qui nous attend!

On a tenté, tant bien que mal de démêler notre pile de cartes.  19h: le coup d'envoi a été donné.  Aucune pause jusqu'à 22h à moins de ne pas jouer la partie pour non-fumeur (qu'on a dû acheter au courant de la soirée parce que, évidemment, elle ne faisait partie d'aucune autre série de cartes achetées à l'entrée!).   La soirée a débuté par le tirage pour lequel j'ai cherché mon coupon pendant au moins 2 minutes dans ma sacoche.  Encore heureux que je l'aie retrouvé entre 2 cartes parce que j'ai gagné!  On m'a gentiement remis 9 cartes sans me dire à quelle partie elles se rapportaient.  Étant donné que chaque partie a sa propre couleur, j'ai bien pensé qu'elles étaient avec les 2 petites cartes solitaires qui allaient servir au tour rapide.  Enfin, on joue quelques parties, nous avons appris de nouvelles combinaisons de bingo possible.  Parce qu'en aucun cas on vous demandera de faire la ligne traditionnelle, j'ai appris ce qu'était le cerf-volant fou et l'étampe... grâce à notre charmante et patiente voisine de bingo qui nous a grandement aidé!

Puis est venu le temps du tour rapide.  Vous connaissez?  L'annonceur défile les boules les unes après les autres sans prendre de pause.  Il faut estampiller à la vitesse grand V pour remplir sa carte et tant pis si vous oubliez un numéro, quelqu'un d'autre remportera la partie.  Vous vous souvenez que j'ai gagné 9 cartes supplémentaires?  Je ne savais plus où donner de la tête, j'ai rapidement eu 2-3-10 numéros de retard, j'estampillais dans tous les sens passant d'une carte à l'autre et estampillais un peu n'importe où par moment avec l'aide de mon amie qui essayait bien de m'aider mais qui avait déjà de la difficulté à gérer ses 2 petites cartes à cette vitesse.  Si j'étais d'abord découragée, j'ai rapidement éclaté de rire en voyant l'absurdité de la situation... jusqu'à ce que quelqu'un me fasse remarquer que malgré que la couleur était identique, on ne m'avait pas donné des cartes pour le tour rapide mais pour le gros lot qui serait un peu plus tard!  On a enfilé les parties jusqu'à la toute dernière sans en gagner une seule!

Honnêtement, malgré le côté "quétaine" de la chose, j'ai passé une mauzus de belle soirée!  J'ai eu tellement de plaisir que je songe sérieusement à y retourner la semaine prochaine!