Vous me direz que la rentrée est passée depuis longtemps, que l'automne commence à se pointer le bout du nez, que les journées raccourcissent à une vitesse folle, mais mon bébé et moi sommes encore en vacances. C'est qu'il changera (encore) de garderie et celle-ci n'ouvrira ses portes officiellement que demain.

Bien sûr, ça m'embêtait un peu au début, moi aussi j'avais hâte de reprendre le boulot même si ce n'est que quelques jours par semaine. J'avais hâte de reprendre mes aises, de socialiser avec des adultes un peu plus. Et maintenant que je suis à la veille d'y retourner, je suis contente d'avoir eu des vacances élastiques! Je pense que je n'ai jamais autant profiter de l'été avec mes enfants même si j'ai travaillé quelques heures ici et là.

J'ai pu profiter de la rentrée de chacun des enfants. Nous avons pu installer la routine sans le stress qui vient normalement avec. Mais encore plus important, je n'avais jamais passé autant de temps seule avec mon bébé. Jusqu'à tout récemment, il venait toujours à deux, avec son grand frère. Mais en peu de temps, j'ai pris goût à notre petite routine, que lui et moi. On se lève tôt mais tranquillement, on déjeune avec les 2 plus grands, on les reconduit pour qu'ils prennent l'autobus pendant qu'on est en pyjama sous notre veste, main dans la main, on va dire bonjour aux poules, on leur donne de l'eau fraîche et on va chercher les cocos. Je m'installe avec mon ordinateur pour regarder mes messages ou écrire un peu pendant qu'ils s'installent avec 2 ou 3 jouets à côté de moi et jacasse pendant de longues minutes. On dîne en tête-à-tête, on fait des biscuits ensemble avant le retour des grands. On fait la sieste, on prend un spa, on fait de la pâte à modeler, on regarde Salmigondis. Bref, on profite de notre temps ensemble encore une toute petite journée.

Ah mon bébé, je vais tellement m'ennuyer de toi, de tes fossettes, de tes folies, demain!

bébéh