C'est l'Action de Grâce.  C'est tout gris dehors et je me sens pareille aujourd'hui.  C'est que cette fête a pris de l'importance dans notre vie, dans nos traditions familiales, depuis que nous habitons le Canada anglais.  J'ai fouiné dans mes archives personnelles pour me souvenir de notre toute première Action de Grâce et je me suis sentie nostalgique.

feuilles



C'est en 2008, le 22 septembre très exactement, que nous avons vécu les prémisses de l'Action de Grâce sans le savoir : après être allés cueillir des pommes avec nos amis J-F, MC et leur petite cocotte (la courte période où il y avait plus d'adultes que d'enfants!) nous avions terminé la journée autour d'un bon souper.  Si je me souviens bien, nous avions fait un potage aux poireaux et aux pommes, une tarte aux pommes… et quelque chose aux pommes entre les 2!  Nous avons fait de cette sortie aux pommes suivie d'un copieux repas entre amis, une tradition annuelle.  Mais depuis 2 ans, la petite famille (à laquelle s'est ajoutés une deuxième cocotte) habite désormais en Allemagne.  Ça fait un peu loin pour s'inviter à souper!

eva et V


Mais notre toute première Action de Grâce officielle, nous l'avons fêtée avec une amie arrivée la même semaine que nous au Nouveau-Brunswick.  Nous nous étions rencontrées sur un forum de discussion quelques mois auparavant, nous nous sommes donné rendez-vous à notre arrivée et nous nous sommes rapidement liées d'amitié.  Quand on a des enfants du même âge, ça facilite les choses!  Son R1 a le même âge que notre plus grand, 2 grands amis d'enfance!  Et puis elle avait R2 qui était fraîchement né quand on s'est rencontrées mais qui a rapidement suivi les 2 grands à la trace.  Nous avons ensuite eu le bonheur de vivre la grossesse de notre fille unique en même temps.  Sa petite R3 et ma fi-fille étaient mignonnes comme tout ensemble.  Nous avons célébré l'Action de Grâce 2009 avec eux.  La vie a fait en sorte qu'ils ont dû déménager en Ontario l'été suivant, nous sommes allés les voir il y a quelques années, peu après la naissance de notre mini et nous gardons contact (vive facebook et instagram!).

r et c


Et en 2010, j'étais alitée, couvant nos petit oiseaux.  Gen et J-F étaient venus mettre un peu de soleil dans notre automne plutôt gris.  J'avais rencontré Gen au groupe de jeux, une fille calme comme moi, ça me plaisait bien comme amitié.  D'autant que sa Juju et mon grand s'entendait à merveille.  Et puis eux aussi sont déménagés à Québec!  C'est notre karma on dirait bien!

Et puis en 2011, c'est ma sœur, son amoureux et leurs 3 enfants qui ont déménagé leurs pénates près de chez nous.  Nous avons partagé notre immense table (c'est pas peu dire avec nos 7 enfants à 2!) et nous les avons initiés à cette belle tradition qui consiste à manger de la dinde 2 mois avant Noël!  Pendant 5 ans, on a eu le bonheur d'être tous ensemble.

cousins


Cette année, c'est notre toute première Action de Grâce seuls avec notre petite famille.  Je pensais que ça serait chouette de passer la longue fin de semaine avec mon homme et mes petites bêtes, en profiter pour faire tout ce qu'on remet toujours.  S'occuper du dehors et du dedans avant de s'encabaner pour l'hiver.  Nous avons plutôt eu droit à une grosse vague de nostalgie, la réalité nous a rattrapés : c'est en fin de semaine qu'on a réalisé le départ de ma sœur et de sa gang.  Il a fallu s'activer et se lancer dans le projet du réaménagement de la salle de jeux (les photos suivront sur Instagram) pour oublier un peu.  Il a quand même fallu couper la dinde mais c'est avec le cœur gros que les enfants ont souligné le fait que la table était plus grosse l'an dernier.  Non seulement on a mangé notre grosse dinde seuls mais on va se le rappeler jusqu'à Noël puisqu'il en reste pour une armée!

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer