Toute cette belle histoire a commencé un peu avant Noël alors que nous avons noté que la vaisselle ressortait de moins en moins propre du lave-vaisselle. C'était, de toute évidence, une question de température de l'eau. De quelle partie exactement venait le problème? Nous n'avons pas pu le déterminer malgré de nombreuses heures de recherche sur internet et des dizaines de vidéos youtube regardés. L'homme a bien démonté le lave-vaisselle et testé tout ce qu'il pouvait tester avec son multimètre, mais en vain. Il a bien fallu se rendre à l'évidence : il fallait changer le lave-vaisselle.

Ce n'était pas vraiment une surprise, nous l'avions acheté, dans les petites annonces au moment de notre déménagement il y a 9 ans et trois quart. Il était inconcevable de ne pas avoir de lave-vaisselle dans notre nouvelle petite maison même s'il devait être portatif ne pouvant pas nous permettre de sacrifier le peu d'armoires que nous avions.  Nous l'avions même intégré au décor quand nous avions fait quelques travaux dans la cuisine peu après notre arrivée.

renocuisine1

Donc nous nous sommes mis à magasiner un nouveau lave-vaisselle au début janvier. Toutefois, un lave-vaisselle portatif neuf, ça coûte un bras et deux jambes et nous n'avons rien trouvé dans les annonces classées. L'homme a proposé d'acheter un lave-vaisselle encastré (beaucoup moins dispendieux) et de le mettre dans le boîtier portatif que nous avions déjà. Oh la bonne idée! Mais à force de recherche, il est devenu évident que ce n'était pas une pratique courante et pas tout à fait recommandée. Je suis tombée sur la proposition d'un internaute à une question identique : pourquoi ne pas l'encastrer et plutôt construire un îlot pour récupérer les armoires? Mais oui, pourquoi on n'y avait pas pensé? Sans doute parce que la cuisine nous semblait trop petite mais on vivait bien depuis presque 10 ans avec notre lave-vaisselle sur roulettes en plein milieu de la cuisine, nous servant de comptoir additionnel.

Rapidement, un problème a fait surface : notre comptoir n'a pas une hauteur standard. Pour y encastrer un lave-vaisselle, il faudrait le relever de quelques pouces. Impossible de trouver des planches d'une couleur identique aux armoires en bois vieilli par le temps pour cacher la modification. Il nous faudrait sauter à pied joint sur le projet qu'on caressait depuis longtemps mais que nous n'avions pas encore osé mettre en chantier: peindre les armoires quand le temps serait plus clément. De toute façon, l'îlot devrait s'agencer avec les armoires.cuisineinprogress1

Mais qu'en serait-il du comptoir? Nous avions déjà refait le comptoir brun tacheté style années 80 à notre déménagement avec un produit soit disant miraculeux qui n'a pas donné le fini promis dans la publicité. Hors de question de le faire pour le nouvel îlot. Il faudrait donc changer le comptoir.  Toutefois, en remontant le comptoir, notre motif de dosseret n'allait plus être centré, il allait falloir le changer! Tant pis, ce ne serait pas compliqué puisqu'il était auto-collant et qu'on envisage la même chose pour le prochain.

Un certain dimanche de janvier, l'homme est parti reconduire notre fi-fille à la danse en pensant qu'on allait changer le lave-vaisselle et il est revenu avec un plan de rénovation de la cuisine au grand complet!  Un peu plus de 3 semaines plus tard, la moitié de notre plan de rénovation a été exécuté et je suis déjà en amour avec ma nouvelle cuisine beaucoup plus fonctionnelle!

cuisineinprogress