Si du côté de mon père la famille est trop grande et trop dispersée pour que des liens étroits puissent exister entre ma soixantaine de cousins et cousines et moi, il en est tout autrement du côté maternelle. Nous sommes une famille tricotée serrée, sans doute parce que mes grands parents et leurs 6 enfants ont toujours profité de chaque occasion pour se réunir que ce soit de façon plus formelle dans le sous-sol au réveillon ou spontanée autour de la grosse piscine creusée.

IMG_5309

Je partage des centaines de magnifiques souvenirs avec mes cousins et cousines: cachés sous la table de billard à écouter les adultes parler fort ou grimpés dans l'arbre en avant de la cours à se raconter nos secrets d'enfant.

Nous sommes maintenant des adultes, on ne se voisine pas autant (surtout moi qui suis à 1600km!) mais chaque fois qu'on de revoit, j'ai une foule de beaux moments qui remontent dans ma mémoire.

Je vois mes enfants qui passent du temps avec leurs cousins et cousine et ça me fascine de voir à quel point ils ont tous une belle complicité même s'ils ne se voient pas souvent.  Les grands ados de ma sœur sont toujours heureux de jouer avec mes petits et sont ultra patients quand ils leurs posent une tonne de questions ou qu'ils leur demandent de jouer à un jeu!

IMG_5308

Puis, je les regarde découvrir les joies d'avoir des petits-cousins et petites-cousines et ça me fait chaud au cœur de voir que ça leur semble tout naturel, qu'ils tissent des liens comme s'ils se côtoyaient tous les jours. Je vois ma fille qui me ressemble comme 2 gouttes d'eau qui joue avec son petit-cousin qui est son père en peinture et je nous revoie, lui et moi, il y a plus de 30 ans!