J'avais envie de réaliser mon défi plus tôt qu'hier alors dès mon retour du boulot, je suis sortie dans la cours avec mon téléphone. Ça allait être facile: on vit dans la nature! J'avais une tonne d'idées, j'allais et venais en saisissant tout sur mon passage, j'ai pris exactement 49 photos! Mais je revenais toujours à elle: Poli. C'est notre petit poussin polonais. Une poule on l'espère!

Poli, a une histoire hors du commun: je suis allée la chercher sur un coup de tête, un vendredi matin, pensant que la ferme n'était qu'à 40 minutes de route alors que ça m'a pris 1h15 pour m'y rendre. Je devais être revenue avant que les enfants ne reviennent pour le diner. Je suis revenue avec mes 6 cocos dans une boite que j'avais enroulée dans une grosse serviette avec une bouillotte pour les garder au chaud et fertiles. Une fois à la maison, je me suis empressée de les glisser sous les 2 poules qui couvaient de l'air en me croisant les doigts pour que ça fonctionne.

Pendant le processus, un des cocos a disparu. C'est qu'on fait une marque au crayon pour savoir lesquels laisser sous les poules et lesquels sont frais et doivent être ramassés. Un jour, il n'y en avait plus que 5. Il a fallu faire le tour de tous ceux qui en avait une douzaine pour s'assurer qu'ils n'auraient pas de surprise mais on ne l'a jamais retrouvé.

Et un matin, les 5 oeufs ont craqué et nous avons eu 5 beaux poussins à toupet. Deux (dont Poli) sont allés en pension dans une famille qui voulait élever des poussins quelques semaines, les 3 autres sont restés avec la maman. La nature étant ce qu'elle est et parce qu'on laisse vivre nos poules au naturel sans médicament ni vaccin, Poli est la seule survivante de notre lot. Une vraie combattante!

Avec son toupet, il n'y a pas plus naturelle qu'elle! Elle me fait tellement rire... elle me fait penser à moi avec mes cheveux trop épais!