Hier après-midi, j'ai eu envie de faire quelques décorations de Noël à la main avec les cocottes de pins que mon mini m'avait ramassées. Il m'a rempli une chaudière, ce n'est pas peu dire! J'avais intérêt à avoir plusieurs idées de décoration! Mais d'abord, il me fallait les nettoyer faute de quoi nous allions avoir de la gomme d'épinette à nettoyer pour la prochaine année. Semble-t-il que la meilleure façon de le faire est de les enfourner pendant 1h ou 2 à 200 degrés celcius. Elles ouvrent ainsi leurs écailles bien grandes.

 cocottesdepins2017

Après seulement 10 minutes au four, je me suis demandée pourquoi je n'avais pas fait ça avant : ça sentait bon le sapin dans la maison! Ça sentait le moment où nous enlevions la pellicule qui gardait les branches ensemble et que nous réalisions que l'arbre choisi était beaucoup plus gros qu'on ne l'avait cru! Ça sentait les fous rires lorsqu'on tentait de l'attacher à la rampe, au mur, à n'importe quoi qui puisse le garder bien droit (après plusieurs chutes) jusqu'au premier janvier. Ça sentait le temps que je passais à placer les boules, les guirlandes et les glaçons qu'on allait balayer pendant des jours jusqu'à ce qu'il n'en reste plus dans le sapin! Ça sentait mon enfance!

cocottespins2017

Voilà ce qui me manque tant depuis que je suis une adulte responsable de mon propre temps des fêtes : l'odeur du sapin naturel! C'est qu'à l'époque (oh que je me sens vieille quand j'utilise cette expression) nous passions une partie des vacances de Noël dans nos familles. Nous avions donc acheté un magnifique sapin artificiel qui avait presque l'air d'un vrai… sans l'odeur. Il était tellement d'une grande qualité lorsque nous l'avons acheté qu'il est encore comme neuf 12 ans plus tard. Encore fourni comme au premier jour. D'ailleurs, les enfants ne se sont toujours pas aperçu que nous avions le même sapin année après année!

Ce soir, quand les enfants ouvriront la boîte de l'Avent, ils y trouveront une invitation à aller à la chasse pour trouver la cocotte magique. La plus belle, la plus grosse cocotte de tout le terrain. Cocotte qu'ils planteront à l'endroit même où le sapin poussera pendant la nuit. J'ai bien l'impression que cette année, la cocotte nous fera pousser un sapin bien différent des autres années, un sapin qui sentira bon pour qu'ils se souviennent un jour, eux aussi, ce que sentait Noël quand ils étaient petits!