Je suis un brin en retard dans l'écriture de mon bilan, mais il est essentiel pour moi de le faire. J'aime cette journée, cette date fixe qui revient année après année, ce repère dans le temps, qui me permet de fermer les yeux un instant et de me demander ce qu'il me reste, globalement, de la dernière année.

Si je devais mettre un seul adjectif sur cette année, un adjectif qui définirait bien toutes les sphères de ma vie, ce serait assurément :

 

Pablo Neruda

 Parce que si, au yeux des autres, je semble avoir le bonheur facile, que je semble peut-être réussir tout ce que j'entreprends, que je ne frappe jamais de mur, derrière cette façade, il se cache beaucoup de travail et d'efforts! Pendant la dernière année, mon homme a travaillé énormément sur lui et, par conséquent, j'ai travaillé sur moi. (J'en parlerai sans doute un peu plus dans un prochain billet.) Je me suis découvert une force, un leadership que j'ignorais posséder. J'ai accompli énormément de choses qui me tenaient à cœur depuis longtemps. La publication de mon livre est sans doute ma plus grande fierté à vie.

Bref, le 31 décembre, j'ai eu envie de prendre le temps de regarder en arrière, de retourner dans mes photos, dans mon fil facebook et de souligner les moments marquants de mon année. Avec le recul, je réalise que les efforts en valaient largement la peine parce que 2017 a été une année remplie de petits et de gros bonheurs!

retro2017