Bon. Ça fait des semaines, des mois même que je garde furieusement le tout enfoui bien loin de peur de blesser Sarah-Jeanne Labrosse, les jumelles Stratis de TPLmom ou Coeur de Pirate, mais c'est aujourd'hui que ça se passe. Il faut que ça sorte :

 Les lunettes à grosses montures là… CE N'EST PAS UN ACCESSOIRE MODE COOL!

grossesmontures

C'est dit!

Juste pour qu'on se comprenne bien: je ne parle pas des montures qui ont de belles lignes modernes et qui donne un allure chic à tout coup. Je parle de celles dont la forme n'a pas de nom tellement elle est étrange. De celles dont les branches ont été fixé au hasard sans se soucier de savoir si c'était le meilleur endroit pour que ce soit joli. De celles qui ont un look 1990.

Non, 1990 ne fait pas encore parti de la catégorie « vintage » et ne le sera pas avant une bonne vingtaine d'années.

Expliquons un peu les choses pour remettre les jeunes en contexte: en 1990, des lunettes, ça se magasinait chez l'optométriste, parmi les 20 choix disponibles. La forme était sensiblement la même pour tous les modèles, dans une déclinaison de couleurs toutes plus douteuses les unes que les autres, à un coût qui n'avait rien d'un bon rapport qualité-prix. Nous n'avions donc pas 5 paires pour s'accorder à nos humeurs. Nous ne les changions pas non plus à chaque année parce que de toute façon à quoi bon changer 4 trente sous pour 1 piastre de toute façon!

 Nos amis à la vision parfaite n'avait absolument pas le goût de se procurer une paire de lunettes sans prescription pour le look. Non. Ils avaient beaucoup trop de plaisir à rire de notre look « porte-patio » avec nos immenses montures qui glissaient sur le bout du nez quand on attachait nos souliers.

 Il va sans dire que lorsque j'ai vu cette « nouvelle » mode arrivée il y a quelques mois, j'ai été prise d'un très fort sentiment d'incompréhension : moi, je n'ai pas eu le choix de porter cette monture horrible en guise de premières lunettes, mais en 2018, alors qu'il y a des milliers de modèles parmis lesquels choisir, qu'il est facile de trouver quelque chose à prix modiques quand on magasine sur internet, comment quelqu'un de sensé peut vouloir se flanquer volontairement une telle chose en plein visage et la montrer à tous avec fierté sur Instagram?

 

grossesmontures2

Quoique j'y vois un avantage certain : pour moi qui n'a aucun talent pour deviner l'âge des gens, cette « nouvelle » mode m'a permis de pouvoir déterminer qui, sur mon fil Instagram, avait moins de 35 ans. Parce qu'eux trouvent ce type de montures tendance alors que pour moi, elles évoquent un bien mauvais souvenir!