Je suis un peu gênée de l'avouer: non seulement la politique, ce n’est pas ma tasse de thé, mais les campagnes électorales m'ennuient à mourir.  Je sais trop bien que les promesses électorales ne sont que de belles paroles pour attirer les votes. Ni les parties, ni les citoyens ne peuvent anticiper réellement la faisabilité ou les conséquences de celles-ci. Je suis convaincue que dans leurs nombreuses rencontres, la phrase la plus souvent prononcée est: "On traversera le pont quand on sera rendu à la rivière"!

 

Bref, c’est jour de scrutin au Nouveau-Brunswick et je n’ai pas fait mon choix.  C'est toutefois important pour moi d'aller voter alors en bonne citoyenne, j'ai fait le tour des plates-formes électorales des différents partis afin d'orienter mon vote. 

 

Le chef du Parti Progressiste-Conservateur est unilingue anglophone... dans une province bilingue, est-ce vraiment acceptable? Le Parti Libéral est présentement au pouvoir et a pris plusieurs décisions douteuses, il me semble qu’un changement ferait un grand bien. Le Parti Vert (le préféré de ma fi-fille qui a étudié les différents partis politiques à l'école avant de vivre l'expérience du scrutin aujourd'hui) a un programme plus que flou: impossible de savoir sa position quant à l’éducation ou au système de santé.... même pour l’environnement ce n’est pas clair!  L’Alliance des Gens propose un site web à moitié traduit et rempli de fautes et leurs grandes lignes semblent tendre vers une régression du français. 

 

Bref, après une heure de recherche, je ne suis pas plus avancée!

Ma petite vache a mal aux pattes m’aidera peut-être à faire un bon choix quand je serai dans l'isoloir? 😂

election2018nb