lundi 4 décembre 2017

Ça sent bon Noël!

Hier après-midi, j'ai eu envie de faire quelques décorations de Noël à la main avec les cocottes de pins que mon mini m'avait ramassées. Il m'a rempli une chaudière, ce n'est pas peu dire! J'avais intérêt à avoir plusieurs idées de décoration! Mais d'abord, il me fallait les nettoyer faute de quoi nous allions avoir de la gomme d'épinette à nettoyer pour la prochaine année. Semble-t-il que la meilleure façon de le faire est de les enfourner pendant 1h ou 2 à 200 degrés celcius. Elles ouvrent ainsi leurs écailles bien grandes.   ... [Lire la suite]
Posté par Mes Billets Doux à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 2 décembre 2017

Points de suture

Voilà, c'est fait. Cette semaine, l'homme a reçu le coup de téléphone qu'aucun parent ne veut recevoir. Celui qui vire le cœur à l'envers. Celui qui dit : « Il faudrait venir chercher votre enfant, il est blessé et doit aller à l'hôpital maintenant. » Bon, ça ne s'est pas tout à fait passé comme ça. Ça ressemblait plutôt à : « Il faudrait venir chercher votre enfant, il s'est blessé au pouce avec ses ciseaux. » L'homme n'a pas su retenir un petit gloussement. Je ne peux pas le blâmer, se blesser avec... [Lire la suite]
Posté par Mes Billets Doux à 12:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 29 novembre 2017

Petit lancement devenu gros!

Parfois, il y a des paroles ou des gestes qui ont des répercussions beaucoup plus grandes que prévu. Ce fût le cas de l'écriture du récit de ma 3e grossesse mélangée à celle de mon blogue. Entendre les gens me demander quand j'allais me décider à publier quelque chose parce qu'ils aimaient ma plume, m'a donné envie de non seulement faire imprimer mon livre mais de le partager. Ce fût également le cas au moment de présenter ma publication à ma famille et à mes amis. Un tout petit commentaire demandant quand j'allais faire le lancement... [Lire la suite]
mardi 21 novembre 2017

Le syndrome de l'imposteur

Auteur : n.m. Personne qui est à l'origine de quelque chose de nouveau, qui en est le créateur, qui l'a conçu, réalisé ; initiateur, inventeur : L'auteur d'une découverte. Créateur d'une œuvre didactique, littéraire, artistique, etc. : L'auteur d'un film. Selon cette définition, depuis une semaine, je serais bel et bien une auteure. Mais je doute de pouvoir prendre possession de ce titre un jour. Parce que j'ai de la difficulté à croire que quelqu'un, quelque part, soit vraiment intéressé par ce que j'écris. Il... [Lire la suite]
Posté par Mes Billets Doux à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 17 novembre 2017

Mon tout dernier accouchement!

Oh non, je n'ai pas accouché d'un bébé!  Ou du moins, pas d'un bébé au sens propre du terme.  J'ai plutôt accouché d'un livre!  Oui, c’est bien vrai: un livre avec une magnifique jaquette toute simple, avec mon nom dessus et surtout, rempli de mes mots. * Je le dis comme ça, sans préambule ni préparation.  Il est déjà écrit, révisé, mis en page, imprimé, le gros kit!  Ma mère m'a trouvé bien cachotière de n'en avoir soufflé mot à personne.  Je dirai plutôt que je ne savais pas jusqu’où ce projet me... [Lire la suite]
mardi 7 novembre 2017

Si différent il est...

Avant même d'entamer l'écriture de ce billet, je suis retournée lire celui-ci, écrit il y a 2 ans. Parce que notre petit dernier entrera à la maternelle l'an prochain et qu'aujourd'hui, c'était son évaluation. Je sais bien que mes enfants sont tous différents les uns des autres, mais cet après-midi, ça m'a frappé de plein fouet. J'ai eu une claque en plein visage. Notre tout-petit, c'est notre petit miracle. Notre arc-en-ciel après la tempête. Il est un doux mélange de ses frères et de sa sœur, de l'homme et de moi. Il a un peu de... [Lire la suite]
Posté par Mes Billets Doux à 18:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mardi 7 novembre 2017

Condensé à saveur de citrouille 2.0

Peut-être vous souvenez-vous de mon condensé d'il y a quelques années? Chaque automne, je m'auto-google pour revoir les recettes, faire la salade de fruits de ma sœur, les graines de citrouille sucrées-salées que j'aime tant! J'avais d'ailleurs refait toutes les recettes il y a deux semaines quand j'ai découpé un bout de citrouille pour que ma fifille puisse participer au concours de décoration de citrouille de son école. Il nous restait encore une citrouille sur le perron. Elle attendait patiemment de se faire décorer, mais encore... [Lire la suite]
Posté par Mes Billets Doux à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 5 novembre 2017

Une vie de couple sans sexe... vraiment?

Hier soir, comme chaque soir depuis des lunes, aussitôt les enfants au lit, nous nous sommes installés pour écouter un épisode de la série du moment.  Une fois terminée, nous avons fait le tour des chaînes sans but précis et nous sommes tombés sur une émission traitant de la vie sexuelle des couples. Ou plutôt sur leur vie sans sexe! Nous écoutions le sociologue expliquer la théorie des 1000 jours selon laquelle, après 3 ans de vie commune, chacun a le sentiment d'avoir conquis l'autre et se montre sous son vrai jour ce qui... [Lire la suite]
Posté par Mes Billets Doux à 19:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 29 octobre 2017

Coquelicot: la réconciliation

Je ne répéterai pas ce que j'ai mentionné dans ma montée de lait il y a deux ans mais j'avais envie de faire un suivi parce que je sais que je ne suis pas la seule à vivre une relation amour-haine avec la petite fleur rouge. Malgré que je suis fière de porter un coquelicot du dernier vendredi d'octobre au 11 novembre depuis 15 ans, j'en ai marre d'en acheter une douzaine pendant ces plus ou moins deux semaines. Je suis incapable d'attacher la-dite fleur correctement avec la mauzus d'épingle droite sur mes vêtements. L'an dernier, je... [Lire la suite]
dimanche 15 octobre 2017

15 octobre - sensibilisation au deuil périnatal

Aujourd'hui, c'est la journée de sensibilisation au deuil périnatal. Il y a 7 ans, j'ai découvert l'existence de cette journée, quelques jours à peine après avoir appris que le cœur de notre fille ne battait plus. Sa mort a ravivé beaucoup de peine, de douleur enfouis autour de moi et j'ai reçu mon lot de confidence. Après 7 ans, ma douleur s'est atténuée, ma peine est toujours présente mais différente… plus douce. J'essaie toutefois de faire ma petite part pour aider à faire tomber les tabous, parce qu'on ne devrait pas s'empêcher... [Lire la suite]