mercredi 19 juillet 2017

Nostalgique avant même de partir!

Aujourd'hui, c'était notre dernière journée dans mon patelin. La dernière de 6 jours entiers et pourtant, je n'ai pas fait la moitié de ce que j'avais prévu faire au départ! On voulait amener les enfants visiter la caserne de pompier puisqu'on connaît personnellement le chef! On voulait aller au parc, aux nouveaux jeux d'eau, voir les nouveautés de la ville, aller voir l'exposition sur les ponts, aller au centre d'art, voir une maison historique... Au bout du compte, l'homme a joué une partie de golf, lui et fils aîné sont allés... [Lire la suite]
Posté par Mes Billets Doux à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 17 juillet 2017

Cousin(e): se dit de personnes qui vivent comme bons amis

Si du côté de mon père la famille est trop grande et trop dispersée pour que des liens étroits puissent exister entre ma soixantaine de cousins et cousines et moi, il en est tout autrement du côté maternelle. Nous sommes une famille tricotée serrée, sans doute parce que mes grands parents et leurs 6 enfants ont toujours profité de chaque occasion pour se réunir que ce soit de façon plus formelle dans le sous-sol au réveillon ou spontanée autour de la grosse piscine creusée. Je partage des centaines de magnifiques souvenirs avec mes... [Lire la suite]
Posté par Mes Billets Doux à 01:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 15 juillet 2017

Jeudi sous les étoiles

Cette semaine, je suis de retour dans mon patelin. Soyons honnêtes: je n'avais pas du tout envie de faire les 1600km pour m'y rendre, mais quand j'ai vu, après 19 heures de route, l'intersection en T, celle d'où on voit l'hôpital à droite qui nous indique qu'on est bien rendu à destination, j'étais aussi excitée qu'un enfant! Si je me sens beaucoup plus néobrunswickoise que québécoise après 10 ans d'expatriation, chaque fois que je reviens en ville je me sens encore bel et bien lasarroise! Comme on dit, on peut sortir la fille de... [Lire la suite]
jeudi 13 juillet 2017

Amitiés virtuelles

On parle souvent des sites de rencontre et des gens qui ont trouvé l'amour sur internet. J'ai envie de parler des amitiés qui y naissent et qu'on développe au fil des mois et des années, parce que ça aussi ça existe. Ces amitiés commencent doucement, presque timidement. On apprend à se connaître et on relie nos points communs. La confiance s'établie au fur et à mesure que l'amitié s'installe et on échange des confidences. Cette relation amicale virtuelle s'enracine tranquillement. Et puis on réalise qu'on connaît ces amies... [Lire la suite]
Posté par Mes Billets Doux à 17:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
lundi 26 juin 2017

Billet du premier lundi des vacances!

Eh oui, une autre année scolaire terminée. Les petites bêtes sont revenus avec leur bulletin vendredi dernier (que de beaux résultats, les pommes ne sont pas tombées loin des arbres!) et ce qui leur restait de matériel à l'école (dans un état plus qu'acceptable étonnamment, on va pouvoir en récupérer en septembre). Depuis, eh bien, rien ne va plus.  C'est la guerre! On en avait vécu les prémisses il y a deux semaines quand nous avons passé 2 jours à l'hôtel pour une compétition de danse de Fi-Fille. Nous n'avions qu'une heure... [Lire la suite]
Posté par Mes Billets Doux à 11:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 22 juin 2017

Fierté, quand tu nous tiens!

Dès l'instant où on songe à procréer, on a une image en tête de l'enfant qu'on souhaite avoir. Pendant une fraction de seconde, avant même qu'il ne soit au monde, on imagine l'enfant, l'adolescent et même l'adulte qu'il sera ou plutôt qu'on aimerait qu'il soit.  On sait très bien que cet idéal ne se matérialisera sans doute pas, mais c'est tout de même ce qui guidera nos actions pendant les premières années de sa vie. Chaque parent a un idéal différent et tous ont leur raison d'être : on voit notre enfant sportif, studieux,... [Lire la suite]

lundi 19 juin 2017

Le retour des couches et des petites cuisses potelées!

Oh non, ce n'est pas ce qu'on pourrait penser : la famille ne s'agrandira pas d'une quelconque façon! Même si on le voulait, la maison et la voiture sont remplies à craquer, nos deux derniers en valent quatre et nous ont coupé le minime envie qu'il pouvait nous rester d'avoir un autre bébé! En fait, la garderie du tout-petit est en mode vacances pour les deux prochaines semaines. Comme l'autre maman et moi travaillons au même endroit et que j'ai un travail plus administratif que je peux faire en soirée, ça me semblait logique et... [Lire la suite]
lundi 5 juin 2017

Cours d'oeuf 101

Quand on mentionne que nous avons des poules, ce sont inévitablement les mêmes questions que l'on se fait posé depuis 3 ans. Certaines questions me surprennent beaucoup, je l'avoue, mais on comprend bien que quand on va les acheter à l'épicerie, on ne prend pas nécessairement le temps de comprendre comment ça fonctionne. Voici donc toutes les réponses à vos questions!   Q : Combien avez-vous de poules? R : Nous avons perdu le compte depuis longtemps!   Q : Combien d’œufs avez-vous chaque jour? R :... [Lire la suite]
Posté par Mes Billets Doux à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 14 mai 2017

Un billet pour toi, ma fille, pour la fête des mères

Ma belle fille d'amour, dans quelques heures, ce sera la fête des mères. Tu devrais voir l'excitation de tes frères et de ta sœur. Ça fait une semaine qu'ils me répètent sans arrêt que ça approche, qu'ils me demandent si j'ai hâte. Pour eux, c'est comme mon Noël à moi. Ils ont préparé des surprises, ils ont caché des bricolages qu'ils ont si hâte de me donner demain. Ils ont envie de me rendre heureuse. Mais je n'ai pas le cœur à la fête. Depuis 6 ans, je donnerais tout pour effacer cette fête du calendrier. Pas que je n'aie pas... [Lire la suite]
Posté par Mes Billets Doux à 04:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 6 mai 2017

L'art dans toute sa splendeur

L'art, c'est comme les fromages fins (les fromages qui puent, comme disent mes enfants!) : le goût se développe au fil du temps. Pour certains, c'est plutôt rapide, pour d'autres, ça prend du temps! Dans les deux cas, j'ai longtemps cru que c'était réservé aux gens riches et célèbres. Que monsieur et madame tout le monde devaient se contenter des impressions en grande surface et de fromage cheddar! C'est lorsque j'ai rencontré mon homme (qui l'a appris de son père) que j'ai compris que j'avais tors. Qu'on pouvait très bien... [Lire la suite]