6 ans, petit oiseau...

Je ne peux m'empêcher d'imaginer à quoi tu ressemblerais si tu étais encore parmis nous.  Je t'imagine avec la même chevelure rousse que ton jumeau et frisée comme celle de ta grande sœur. J'y aurais fait des tresses pour que tu ressembles à Fifi.  À l'instar des jumeaux miroirs, je t'imagine à l'opposé de ton frère : calme, douce, posée, discrète, secrète même et sans doute droitière! Tu aurais appris à faire du vélo à 2 roues cet été. Tu aimerais sans doute aller cueillir des framboises chez les voisins avec ta soeur. Tu viendrais tout juste de faire ta première rentrée, dans la même classe que ton frère puisqu'il n'y a qu'une classe de maternelle à l'école du village.  Est-ce que déjà après la première semaine vous m'auriez rabâcher les oreilles sur le fait que vous aimeriez donc être séparés ou seriez-vous complices? À voir mini avec votre petit frère et votre grande sœur, j'opterais pour la 2e option.

Mais ça, ce serait dans un monde idéal. Mais notre monde, à nous 4, il ne l'était pas depuis le tout début, hein? Nous venions d'apprendre qu'il y avait 2 oiseaux dans mon ventre qui vous servait de nid et déjà, nous savions que tu ne l'avais pas facile, on savait que quelque chose t'empêchait d'aller aussi vite que ton frère qui se contentait d'appuyer son front sur le tient comme pour ton montrer qu'il était là et ne te lâcherait pas. Et puis notre lien s'est fragilisé, te forçant à puiser dans tes réserves mais tu tenais bon. Tu te battais si fort pour vivre qu'on ne pouvait pas baisser les bras. On savait bien que ça tournerait mal cette histoire-là mais nous n'avions d'autre choix que d'y croire.

Dans 3 mois, tu aurais toi aussi fêté tes 6 ans ma petit Florance. Ou sans doute avant.   Mais la vie en a décidé autrement, on souligne plutôt le 6e anniversaire du jour qui a changé notre vie.  Ce jour où une partie de nos coeurs s'est envolée avec toi.       

                                                       

fleur