Je suis excitée comme un enfant qui attend le père-noël : nous allons traverser 7 provinces pour passer le réveillon du jour de l'an chez ma grande sœur et toute sa gang dans l'ouest canadien! Je capote!

Quand elle a lancé l'idée il y a 2 mois, on n'y croyait pas vraiment. C'est qu'en faisant parti de la grande famille militaire, nous avons une chance inouïe : pendant le temps des fêtes, ils mettent quelques vols disponibles pour que les militaires puissent aller voir leur famille. Évidemment, les familles immédiates qui sont séparées ainsi que les militaires célibataires qui habitent loin de leur famille ont priorité. Ensuite, ils offrent les places restantes à qui veut bien soumettre une demande. Il y a très peu de places disponibles, à peu près pas de choix quant aux dates, les départs se font près des grandes bases militaires et il y a beaucoup d'escales… mais c'est gratuit!

Nous avons donc fait la demande chacune de notre côté en espérant qu'au moins l'une de nous aurait une réponse affirmative.

L'autre matin, en allant au travail, mon homme avait un courriel dans sa boîte de messagerie : « Avis de confirmation de votre réservation ». Il m'a tout de suite envoyé un texto : « devine où nous serons pour le jour de l'an? ». Seule avec mon mini, j'ai hurlé dans la cuisine! Je n'y croyais pas!

Il était 9h30 ici, 6h30 en Alberta. Tant pis pour l'appel matinal, j'ai aussitôt essayé de contacter ma sœur. À la maison, sur son téléphone cellulaire, j'ai laissé des messages lui disant de me rappeler à la maison. Je tournais en rond dans la cuisine telle une lionne en cage. Je venais d'apprendre que je verrais ma sœur, son amoureux, mes 2 filleuls et ma nièce adorée un an et demi après s'être dit au revoir et je n'avais personne à qui partager ma belle nouvelle! Ça lui aura pris 3h avant de me rappeler (elle regrettera ensuite d'avoir attendu si longtemps!) et nous avons hurlé ensemble!

Le soir-même, la chambre d'hôtel était réservée à Halifax tant pour l'allée que le retour. Peut-être que nous déchanterons après quelques heures mais pour l'instant, nous sommes ravis de pouvoir voyager tout en passant du temps avec les enfants!   Ceux-ci ont tellement hâte de revoir leur cousin et leurs cousines!  Mini angoisse un peu à l'idée de devoir prendre l'avion mais les autres adorent regarder l'horloge représentant notre grand pays sur laquelle il y avait déjà des points rouges pour leur montrer où habitent les membres de notre famille élargie, à laquelle on a ajouté des points bleus pour indiquer les escales que nous ferons pendant notre voyage.

 

horlogecanada